bannière actualités

Nos 8 actions en faveur de l’économie circulaire Pour agir toujours plus à la source

Thématiques : Evènements
éco circulaire

Depuis 60 ans, notre mission est de permettre à chacun d'accéder à l'eau. Nous veillons à respecter l’environnement – une démarche qui est inscrite de longue date dans notre ADN. Aujourd’hui, nous voulons favoriser le développement de l’économie circulaire : agir toujours plus à la source, tel est notre engagement. Nous récupérons les produits en finplastique de vie pour les réutiliser dans la fabrication de nouveaux produits. De cette façon, nos déchets ne vont pas polluer les rues, les rivières et les océans, mais sont maintenus à l’intérieur d’un cercle vertueux, créé par l’économie circulaire. Nous portons ce programme aux côtés de nos collaborateurs, clients et partenaires, qui sont tous engagés.

L'économie circulaire, c'est une opportunité formidable de mettre ces nouvelles technologies en place, de façon à créer un cercle vertueux et ainsi des produits plus respectueux de l'environnement. 

 

Benoît Hennaut

Nicoll s'engage à agir toujours plus à la source pour développer l'économie circulaire grâce à 8 actions fortes :

1.    Ecoconcevoir nos produits, pour réduire leur impact sur l’environnement, tout au long de leur vie

2.    Mettre en œuvre des modes de production respectueux de l’environnement, pour réduire l’impact de nos activités de production sur l’environnement

3.    Intégrer davantage de matières premières recyclées internes dans nos produits – 95 % de nos déchets plastiques sont déjà recyclés

4.    Développer l’achat de matières premières recyclées pour fabriquer nos produits, tout en maintenant un haut niveau de qualité et de fonctionnalités

5.    Evoluer vers un packaging écoresponsable – 98 % de nos packagings sont recyclables et 75 % d’entre eux sont issus de recyclé

6.    Proposer des pièces de rechange pour « réparer plutôt que remplacer », comme alternative au remplacement du produit complet

7.    Mettre en place plus de points de collecte, pour viser les 3 000 points de collecte, soit une couverture d’environ 1/3 des points de vente en 2025

8.    Multiplier par 5 les matières plastiques recyclées dans notre production d’ici 2025 : 1 tonne de matière issue du recyclage représente une économie de CO2 de l’ordre de 2 à 3 tonnes

En savoir plus sur nos 8 actions

Nicoll recycle le PVC depuis 30 ans

Aujourd’hui, le plastique suscite des débats et soulève des questions car il est au cœur d’enjeux environnementaux. Chez Nicoll, nous avions anticipé cette évolution en nous engageant dans une démarche environnementale et citoyenne dès 1996 : nous faisons partie des pionniers en matière de recyclage. Notre objectif de recycler plus de 95 % de nos déchets de production est déjà atteint et nous désirons à présent franchir un nouveau cap, aller plus loin dans notre engagement, notamment sur les pratiques poussées d’écoconception et d’intégration de davantage de matières recyclées. Notre démarche environnementale, portée par notre direction, eEco circulairest partagée par l’ensemble de nos collaborateurs et implique également nos clients et partenaires. « Notre objectif est d'utiliser un maximum de PVC recyclé tout en garantissant la qualité », souligne Marie Vallée, Responsable Laboratoire et Qualité Nicoll.

Engagés en faveur de l’économie circulaire

Nos actions responsables en tant qu’industriel français concernent à la fois la réduction de notre impact sur l’environnement et les liens que nous tissons avec l’ensemble de nos clients sur les nombreux segments de marché, en leur apportant des solutions durables sur la gestion des fluides. Et c’est toute la filière plasturgie qui s’engage ! Benoît Hennaut, Directeur Général d’Aliaxis France et Président de la Fédération Française de la Plasturgie et des Composites, a en effet réaffirmé en juillet 2018 les objectifs de la filière plasturgie au ministère de l’Economie : 55 entreprises et fédérations françaises se sont engagées pour l’économie circulaire en impulsant une nouvelle feuille de route, la FREC. L’objectif : incorporer plus de 600 000 tonnes de matières plastiques recyclées (MPR) à l’horizon 2025.

Fin avril 2019, la quasi-totalité du travail de la FREC (Feuille de Route pour l’Economie Circulaire) avait déjà été entamée.

Nous avons également noué un partenariat avec Paprec, groupe français leader du recyclage en France. Paprec nous conseille et nous accompagne dans le développement de formulations spécifiques qui permettent l’incorporation de matières premières issues du recyclage hautement qualitatives. Nos équipes et celles de Paprec ont contribué ensemble à l’évolution des normes permettant l’intégration de matières plastiques recyclées.

Les partenaires engagés à nos côtés en faveur de l’économie circulaire :

paprecpum plastiquesactiplast