Image de fond

Choisir son crochet de gouttières

Métier : Couvreur
Thématiques : Guides et conseils
Image principale

Quel que soit le matériau de vos gouttières, les crochets de gouttière sont des éléments indispensables à un système d’évacuation des eaux de pluie. Véritables soutiens des gouttières, les crochets garantissent leur solidité, leur sécurité et ont un impact esthétique sur votre maison. Il est donc capital de choisir des crochets de gouttières adaptés à la forme, à la taille, au matériau et au type de gouttières de votre toiture.

Ce guide complet sur les crochets de gouttière vous éclaire sur les critères à considérer pour faire le bon choix.

Pourquoi choisir un bon crochet de gouttière ?

Soumises aux UV, à la grêle, à la neige, à la pluie et au vent, vos gouttières affrontent de nombreuses intempéries. Pour remplir pleinement leur rôle, elles doivent être solidement arrimées sur votre toiture à l’aide de différentes fixations. 
Les crochets de gouttière en font partie : ces supports de fixation soutiennent les gouttières en épousant leur forme. Ils contribuent ainsi à maintenir le bon fonctionnement du système de recueil des eaux pluviales et garantissent la solidité de l’ouvrage. 

Leur choix repose sur 3 points : 

  • Le matériau de votre gouttière.
  • La taille de votre gouttière.
  • Le type de pose et la forme de votre gouttière.

Quel matériau pour un crochet de gouttière ?  

Le choix du matériau pour vos crochets de gouttières est, bien sûr, intimement lié au choix de vos gouttières. En effet, des crochets en PVC ne pourront pas supporter le poids d’une gouttière en zinc ou en acier, ou inversement, les poids de chaque matériau ayant leur importance dans la solidité et l’efficacité de la structure.
Par conséquent, dans un souci de sécurité et d’harmonie architecturale de votre maison, vos crochets de gouttières pour toiture doivent être constitués du même matériau que celui de vos gouttières. C’est pourquoi Nicoll propose toute une série d’accessoires compatibles dans le même matériau que vos gouttières en TECHTAN®

En savoir +

 

 

 

Image Techtan

 

Bon à savoir : le TECHTAN® est un matériau composite qui offre des propriétés uniques à vos gouttières. Plus économique que le zinc, tout aussi résistant que l’aluminium et plus durable que le PVC, le TECHTAN® résiste aux conditions climatiques les plus extrêmes. Proposées en plusieurs coloris, les gouttières Nicoll en TECHTAN® disposent également de crochets invisibles pour une esthétique préservée.

Quelle taille de crochets pour vos gouttières ?

Pour assurer une fixation optimale à la toiture et maintenir votre système de gouttière bien en place, vos crochets doivent être adaptés au développé (DEV) de votre gouttière, c’est-à-dire que leur dimension doit être égale à la longueur totale du bandeau avant qu’il ne soit courbé. Le développé des gouttières s’exprime en centimètres.

Les crochets, comme les gouttières, sont donc disponibles en plusieurs dimensions :

  • Dimensions standard : DEV 16, 25 ou 33.
  • Dimensions moins courantes : DEV 18 et 44.

 

Image couvreur

Les types de pose et les formes de crochets de gouttières 

Le choix de vos crochets de gouttières dépend de 2 éléments détaillés ci-dessous.

1. Les types de pose de vos gouttières

Pour garantir la solidité et la pérennité du système d’évacuation des eaux de pluie, le modèle de crochet doit être adapté au modèle de votre gouttière.

Il faut savoir qu’il existe deux modes de fixation différents pour l’installation d’une gouttière : 

  • Les gouttières pendantes, suspendues à la toiture par des crochets fixés sur les planches de rive, à l’extrémité des chevrons, directement sur la couverture du toit ou sur les éléments maçonnés. Elles représentent le modèle le plus courant par la polyvalence à s’adapter à de nombreuses toitures et une grande variété de modèles disponibles.
  • Les gouttières rampantes, portant ce nom car posées sur le rampant de la toiture en partie basse, ou sur la corniche dans les cas de génoises de tuiles. Adaptées aux toitures en forte pente, elles sont discrètes en ne débordant pas de la toiture mais sont moins adaptées dans des régions à fortes précipitations et il existe moins de variétés de matériaux disponibles.

Selon le modèle, la pose des crochets de gouttière peut se faire sur bandeau, sur chevrons, sur génoise ou sur couverture. Il existe donc autant de modèles de crochets que de modes de fixation :

  • Le crochet bandeau se fixe sur le bandeau de votre toiture.
  • Le crochet sur hampe s’installe sur une charpente ou sur un chevron. 
  • Le crochet avec pointe est dédié à la génoise de toiture. 
  • Le crochet avec étrier se pose directement sur la couverture de votre toiture.

Découvrez le crochet invisible Nicoll :

LA solution de gouttière résistante et esthétique pour votre architecture traditionnelle.

Crochet gouttière

Les + Nicoll performance

Fabriqué dans la même couleur et le même matériau que le profilé et les raccords, pour une meilleure harmonie. En TECHTAN®, matériau composite ultra-résistant à la grêle et aux chocs. 

Les + Nicoll installation

Une large palette de couleurs. Compatible avec l’ensemble des accessoires métalliques (étriers, hampe…).

 

2. La forme de vos gouttières

Par mesure de sécurité et de style, la forme de vos crochets doit correspondre à celle de vos gouttières. Installer une gouttière carrée sur des crochets demi-ronds, ou une gouttière demi-ronde sur des crochets moulurés serait très dangereux. Pour éviter le risque de chute et garantir une accroche parfaite à la toiture, la forme de vos crochets doit correspondre exactement à celle de votre gouttière. 

De plus, face au volume de précipitations pouvant varier en fonction des conditions climatiques locales, certaines régions ont donné leur nom à différentes gouttières. 

En toiture, on distingue ainsi plusieurs styles de gouttières :

  • Pendantes 
    • Demi-ronde : en forme de demi-cercle, forme la plus répandue.
    • Ovoïde : avec une forme plus allongée que la demi-ronde, l’esthétique reste élégante et est souvent utilisée en architecture classique ou néo-classique, tout en se plaçant sur une corniche pour mieux récupérer les eaux de pluie.
    • Moulurée : base de forme carrée et face exposée travaillée suivant la courbure d’une moulure, ce modèle est plutôt adapté sur des façades anciennes pour son rendu authentique.
    • Anglaise : demi-ronde pendante, posée sur pieds, possède une rigole plus étroite et souvent conçue en grands diamètres
    • Lyonnaise : pendante et située en bout de toiture, il s’agit d’une demi-ronde à gros ourlet offrant plus de résistance dans les régions à forte pluviométrie et supporte mieux les chutes de neige.
    • Carrée : base et face exposée carrées, ce modèle est peu répandu mais reste utilisé sur des bâtisses anciennes.
  • Rampantes
    • Havraise : demi-ronde installée sur le rampant du toit, elle permet l’évacuation d’un grand débit d’eau. Plus onéreuse que d’autres modèles, sa forme arrondie fait qu’elle ne peut se concilier qu’avec des toits pentus.
    • Nantaise : de forme angulaire, installée sur le rampant du toit.
POUR CHOISIR VOTRE GOUTTIÈRE ET LES BONS CROCHETS, VÉRIFIEZ CES 3 POINTS CLÉS :
  • La surface de la toiture afin d’évaluer le développé optimal de la gouttière.
  • L’inclinaison du toit, pouvant varier en fonction du type de couverture utilisé et de la région d’habitation.
  • La pluviométrie et les conditions climatiques : permet d’évaluer l’adéquation entre la capacité à recueillir les eaux pluviales et la durabilité du matériau en extérieur.

Vous avez un projet de rénovation de gouttières ? Vous recherchez des crochets de gouttières ? Découvrez toutes les gammes de gouttières et d’accessoires de gouttières Nicoll et trouvez la solution adaptée à vos envies et à vos besoins grâce au configurateur.

Découvrez notre configurateur de gouttière

 

 

Notre article sur l'entretien des gouttières