Éric en route pour un « beau voyage » Vendée Globe 2016

Thématiques : Evènements
Nicoll_Comme un seul homme

Eric BellionC’est une journée riche en émotions qui a été vécue par Éric et son équipe pour le départ de la 8ème édition du Vendée Globe. COMMEUNSEULHOMME a quitté comme prévu le ponton à 9h42, salué par une foule de spectateurs. « Ça va être un beau voyage » a lancé le skipper – très ému - alors que son équipe libérait le monocoque.

Ça va être un beau voyage

Il a fallu attendre les dernières minutes de la procédure pour voir Sam Goodchild, quitter le bord et laisser Eric seul pour les trois prochains mois. Le Britannique est en effet resté à bord jusqu’à 12h56 et n’est descendu que 30 secondes avant l’heure limite pour régler les derniers détails. Le bateau était déjà lancé vers la ligne de départ qui a été franchie quelques minutes seulement après Vincent Riou (PRB) qui a pris le meilleur départ. Deux concurrents (Bertrand de Broc et Enda O’Coineen) ont franchi la ligne trop tôt et ont été contraints de revenir sur leurs pas perdant de précieuses minutes. Plus pénalisant, l’Espagnol Didac Costa est rentré au port en raison d’une voie d’eau et d’un problème électrique. Dans des conditions météorologiques exceptionnelles – vent de nord-est modéré et ciel bleu – Eric Bellion et le reste de la flotte se dirigent maintenant vers le Cap Finisterre qui devrait être atteint dans moins de 24 heures.

Après 3 heures de course, il pointe en 23ème position, à 10 milles du leader, Sébastien Josse.